lundi 9 mars 2015

En Thailande sac au dos

Une nouvelle sorte de voyage nous attend, sac au dos, sacoche sur l'épaule, pour les trois prochains mois. Les vélos ont donc pris un peu d'avance sur nous dans le retour vers l'Europe, mais les amis et la famille sont présents et c'est bien aussi!
Nous retrouvons Aline et Guillaume pour trois semaines ensemble. Ca fait plaisir de les revoir après tout ce temps. 

Nous prenons le train de nuit pour le sud du pays d'où  un bus nous conduit au parc national de Khao Sok. 
On trouve vite de jolis bungalows et une belle terrasse où on apprecie de se poser et retrouver les plaisirs des cartes et de Catane...
On part pour deux jours dans la jungle avec Big Man notre guide thai qui rigole tout le temps. Il nous conduit d'abord sur un lac de barrage énorme, où  l'eau s'est engouffrée dans toutes les petites vallées, ce qui forme un vrai labyrinthe aquatique de toute beauté






Une fois le camp posé et les tentes montées, Big Man nous prépare un succulent repas dans le bambou, ce bois étant creux à l'intérieur, il fait un parfait contenant pour bouillir de l'eau, cuire du riz ou mijoter des crevettes et légumes. 



Le lendemain, une balade avec une heure dans une grotte. On découvre la maison des chauves-souris, des grosses araignées, et une rivière souterraine qui ne nous permet pas de marcher tout du long au sec.




On continue sur la ville de Krabi où on decouvre la mangrove en bateau et les magnifiques falaises calcaire en kayak.









On finit les "vacances" dans le sud avec quelques jours sur l'ile de Ko Pha Ngan dans le golf de Thailande. Une ile à plusieurs visages reputée pour ses full moon parties au sud et un tourisme plus calme dans le reste de l'ile. On file donc au nord en scooter, le meilleur moyen de se déplacer sur ces petites routes bien pentues. On y trouve des petites plages où on passe du temps avec masque et tuba pour découvrir les merveilles des petites barrières de corail non loin du bord.



Vue depuis le point culminant de l'ile



On retourne sur Bangkok où on retrouve avec un grand plaisir la Maman de Sébastien qui passera les trois prochaines semaines avec nous. 
Le plus étonnant dans cette capitale pour nous, est le fait de pouvoir passer d'une ambiance à une autre, très rapidement. En quelques minutes à pied ou en taxi, on a l'impression d'être dans une autre ville. Entre le quartier chinois, celui des grands mall, les restaurants huppés ou la cuisine de rue. On peut boire un cappuccino dans un café branché pour plus cher qu'un trèbon souper en cuisine de rue avec du poisson frais. 

On aime particulièrement les balades sur les klongs, les petits canaux de la capitale, d'où on peut voir un autre aspect de cette mégapole avec les habitations sommaires qui donnent sur ces cours d'eau urbains.






Traverser une des rues de Khao San de nuit est aussi une expérience. Il s'agit du quartier routard depuis plus de 30 ans. On y trouve de nombreuses petites échoppes vendant les mêmes fringues, des tatoueurs, des terrasses où les routards jeunes et moins jeunes boivent des coups, dansent, font la fête, des petits stands de pad thai et riz a 1.-, ou des stands de scorpions, araignées, criquets et autres petites bestioles. 


On se sent un peu décalé et on ne s'attarde pas tellement non plus. On préfère l'ambiance plus locale du marché aux fleurs par exemple, ouvert 24h sur 24h et où les bouquets de roses, orchidées et autres beautés se trouvent par milliers.



On prend un train de nuit congélateur pour la ville de Chiang Mai dans le nord du pays. De là, on part explorer la campagne en scotter sur une boucle de 700km.  La route est montagneuse et reputée pour ses 1864 virages. On est heureux de la liberté que le mode de transport nous donne, nous permettant de nous arrêter où bon nous semble, comme le vélo en somme, mais avec l'effort en moins.

Quelques photos pour illustrer ces dix jours. 

Ici, les gens semblent prolonger leur
séjour de plusieurs semaines parfois
Ce qui se passe quand on découvre du graphite dans une grotte
Les rizières en terrasses 

Bébé ananas



Vue depuis le Doi Inathon, point culminant de la Thailande à 2565m

De retour en ville après ces magnifiques jours, nous nous posons un peu pour découvrir quelques temples, se balader dans les nombreuses ruelles et bien sur, faire un cours de cuisine thai, un passage obligé pour les gourmands que nous sommes...




De retour à Bangkok, Monique prend son avion pour la Suisse et c'est Marie, la soeur de Sebastien que nous retrouvons, pour continuer le voyage ensemble, en direction du Laos et de la Chine. 


2 commentaires:

Myriam a dit…

Youpiiiie la family !
Toutes belles images en résonance parfaite avec ce que m'a raconté Monique :-)

Macabre marc polo a dit…



je suis
celui dont ton parle le sorcier HOUNON Amangnon je peut intervenir dans les domaines suivants amour!retour de l'être aimé,maraboutage d'une femme ou d'un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu'un chance grigri pour avoir plus de chance aux jeux,pour être un peu moins poissard dans la vie. travail : incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels
pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche business et affaires:grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires. . N'hésitez pas à me contacté par mail: maraboutpuissant201600@outlook.fr , site : s://maitremaraboutpuissant.blogspot.com et par tél: 00229 67 88 27 01,réussi là ou les autres ont échoue