vendredi 27 mars 2015

Deuxieme passage au Laos

C'est avec ma soeur Marie que nous entamons notre lent retour vers l'ouest. En commencant par partir vers l'est il est vrai...Une nuit agreable dans le train couchette depuis Bangkok, suivi d'un court trajet en bus et nous voila a la frontiere du Laos! En tant que citoyens suisses, nous avons droit a un visa gratuit pour deux semaines. Enfin gratuit si l'on ne tient pas compte des 2$ qu'il faut payer comme "taxes de tampon". Cette fois, Delphine ne joue pas avec les gardes et nous payons sans vraiment raler ce backshish officiel.
Dans la petite ville paisible de Pakse, nous retrouvons par hasard Jean-Da, le cyclo vaudois deja croise avant Bangkok. Rencontre fortuite qui nous rappelle comme le monde peut parfois sembler tout petit. Nous louons deux petites motos afin de garder notre rythme sur deux roues, mais surtout pour profiter d'une belle liberte d'action.

cafe, stade 1. Sur l'arbre
cafe, stade 2. Avant la toreffaction
cafe, stade 3. Pret a deguster, ou presque...
A l'est de Pakse s'eleve le plateau des Boloven, fameux pour ses cascades, son climat agreable et ses plantations de cafe. Beaucoup de voyageurs font une boucle de trois jours sur ce plateau. Mais fideles a nos lentes habitudes, nous prenons cinq jours pour parcourir les plus de 300km de route. Premier arret chez M. Vieng qui tient une petite guesthouse au milieu de ses cafeiers. Le matin, on peut le voir torrefier ses grains sur un feu de bois, pendant que sa femme tisse de magnifiques foulards en coton. Atmosphere des plus calmes sur la terrasse couverte, sauf lorsque des jeunes enfants du village viennent jouer a cache-cache pour nous montrer leurs plus beaux sourires. Les petits Laotiens sont definitivement les plus chous que l'on ait croises durant ce voyage!

Tri des grains apres la toreffaction

A Tadlo, nous profitons de l'ambiance tres relax dans les quelques guesthouses du village. Rencontres avec d'autres voyageurs, bieres partagees sur des tables ou poules et cochons se baladent (les poules sur et les cochons sous), sieste a cote de cascades et meme un petit tour a dos d'elephant pour Marie et moi!
Le prochain stop est une ferme de vers a soie, de the et de poivre que nous visitons avec interet. Apres avoir roule sur la route de la Soie, il etait temps pour nous de comprendre et de voir le procede de fabrication de cette matiere noble. Visite tres interessante grace aux connaissances de la volontaire qui vient de ...Suisse Allemande!




Au bout d'une piste poussiereuse que nous manions avec precaution sur nos scooters, nous atteignons une guesthouse perdue au millieu d'une vegetation luxuriante et entouree par de magnifiques cascades. Petite balade le long de la riviere, baignade, soupe de nouille et jeu de carte. Sur le retour a Pakse, nous traversons plusieurs petits villages et chacun a ses spacialites: couteaux et machettes, cafe, travail de l'osier, charbon de bois, etc. Une belle pluie nous surprend et nous avons donc le bonheur d'avoir un peu froid au sud du Laos au mois de mars! Sensation vite oubliee lorsqu'on retrouve Pakse et le bord du Mekong...


Village des forgerons

Nous prenons un bus local pour la ville de Tha Khaek, 400km plus au nord. Ce qui signifie entre 8 et 10h de trajet au rythme laotien... A la guesthouse nous rencontrons la petillante Elise qui nous accompagnera pour plusieurs jours. Avec elle, nous partons a scooter visiter les grottes des environs et le lendemain, nous prenons un songthoew (sorte de petite camionette avec deux banquettes a l'arriere qui se font face) pour rallier le petite village de Kong Lor. La-bas, nous vivons cette experience unique qui est de traverser une grotte de plus de 7km sur une pirogue. A la seule lumiere de la frontale du "capitaine", nous voguons dans la penombre et apercevons les parois de cet immense tunnel naturel. Quelques belles stalagmites et stalagtites, bien eclairees, donnent des airs de Mordor a la traversee. Une experience impressionnante, ponctuee par une baignade dans les eaux tres poissonneuses de la riviere.

Interieur de la grotte de Kong Lor

A Vientiane, nous passons notre temps entre le centre COPE (explications et films tres interessants sur la problematique des bombes non explosees, tres tres nombreuses au Laos), l'Ambassade de Chine (pour Marie et Elise), le centre culturel francais (concert d'un chanteur du Bourkina Fasso) et les terrasses bien garnies ou l'on cause avec d'autres voyageurs. Nous recroisons aussi par hasard Virgile, un cyclo francais qui voyage autour du monde depuis 4 ans. De quoi nous donner quelqus idees...

Pour renouveller nos visas, nous faisons un petit tour par la Thailande, dont la frontiere est situee a 20km de Vientiane. C'est l'occasion pour nous de rencontrer d'anciens voisins d'Aubonne qui se lancent dans un magnifique projet d'ecole hoteliere pour jeunes defavorises. C'est inspirant de voir leur engouement pour le projet et pour le nouveau depart qu'ils se donnent dans leur vie. Pour plus d'infos, allez sur le site de leur projet Pimali

Stephanie et Alex sur le chantier de leur ecole

Nos derniers jours au Laos se passent entre Vang Vieng et Luang Prabang. Une journee avec des VTT loues nous permet de decouvrir de jolis petits villages entoures de magnifiques collines karstiques, mais aussi de regretter nos Papillons car la route est tres cahotique... A Luang Prabang, nous retrouvons l'ambiance si decontractee du vieux centre avec ses nombreux temples et ses moines. Nous retrouvons aussi Caroline et Guillaume que nous avions rencontre il y a plus de six mois au Kirghizstan... La pluie refroidit un peu l'atmsophere, mais ne nous empeche pas de faire un petit tour sur le Mekong et de profiter des bonnes tables de la ville!

Notre periple en Asie du sud-est touche a sa fin. Demain matin, nous prenons le bus pour Kunming en Chine toujour en compagnie d'Elise. Selon les sources, entre 24 et 30 heures dans un bus couchette nous attendent...




jardin sur les rives du Mekong


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Wow! A vous lire, le Laos est resté fidèle à lui même.
Très content de vous voir explorer quelques grottes et autres plateaux par où nous sommes passés il y a quelques années.

Bon retour en Chine les amis, ça va vous changer ;-)

L+V

PS: si les quatre ans de route de Virgile vous inspire, il se peut que ce soit également notre cas... On a hate de vous revoir, mais pressez vous pas.

Macabre marc polo a dit…



je suis
celui dont ton parle le sorcier HOUNON Amangnon je peut intervenir dans les domaines suivants amour!retour de l'être aimé,maraboutage d'une femme ou d'un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu'un chance grigri pour avoir plus de chance aux jeux,pour être un peu moins poissard dans la vie. travail : incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels
pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche business et affaires:grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires. . N'hésitez pas à me contacté par mail: maraboutpuissant201600@outlook.fr , site : s://maitremaraboutpuissant.blogspot.com et par tél: 00229 67 88 27 01,réussi là ou les autres ont échoue